Chirurgie du rachis

La colonne vertébrale, ou rachis, est formée d’un empilement de 29 vertèbres séparées par des disques intervertébraux. Amortisseurs de pression, ces derniers sont constitués d’une bague fibreuse et d’un noyau gélatineux. Le tout est solidement maintenu par des ligaments et des muscles permettant les mouvements dans tous les plans.Fotolia 36348952 XS

Le disque séparant la 5e vertèbre lombaire de la 1re sacrée est le plus fragile. Cette faiblesse s’aggrave avec l’âge, certains métiers (voyageur de commerce, routier, coiffeur, dentiste, travailleur de force…), ou l’absence de musculature.

Un traumatisme, un faux mouvement, un effort de soulèvement peuvent provoquer une hernie discale : sous l’effet de la pression, l’anneau fibreux est lésé, une partie du noyau central fait hernie et vient au contact d’une racine nerveuse, provoquant une vive douleur.

Lorsque la hernie se situe au niveau lombaire, on parle de lumbago, de sciatique ou de cruralgie.

Repos au lit et médicaments viennent le plus souvent à bout de la douleur.

Lorsque ce traitement échoue, ou dans certains cas graves avec paralysie, la chirurgie est nécessaire : en général, le fragment de disque qui comprime la racine nerveuse à l’origine de la douleur est enlevé (discectomie).

Les résultats sont bons : jusqu’à 85 % à 95 % de réussite.

Mais la survenue de complications vasculaires, infectieuses, neurologiques, douloureuses, ou d’une récidive sont toujours possibles.

La meilleure prévention reste de ménager son dos dans les activités de la vie quotidienne.

map_mco

Centre MCO Côte d’Opale

Route de Desvres BP 906
62222 Boulogne sur Mer
Tél: 03.21.99.11.11
Voir le site